BIOGRAPHIE

Née à Lyon en 1993, Inès Morin commence le violon dès l'âge de 4 ans.

 

Elle se perfectionne dans les classes de Raphaël Oleg à la Hochschule de Bâle, de Nora Chastain à la Zürcher Hochschule der Künste puis d’Igor Karsko en Master Soliste à la Hochschule de Lucerne, où elle obtient, tout comme à Zürich, son diplôme avec la plus haute distinction.

 

Elle participe à de nombreuses masterclasses au côté de professeurs tels que Mi-Kyung Lee, Stephan Picard, Gyula Stuller, Ferenc Rados, Hagai Shaham ou le quatuor Talich.

 

Lauréate du concours Edwin-Fischer 2019 ainsi que du concours de la Schenk-Stiftung 2020, elle se produit en tant que soliste avec l’orchestre des Festival Strings Lucerne au Centre de Culture et des Congrès de Lucerne (KKL), l’argovia philharmonic, les Jungen Zürcher Harmoniker et le Stadtorchester Zug.

 

Passionnée par la musique d’ensemble, elle joue au sein de nombreux orchestres dont les orchestres symphoniques de Bâle, Saint-Gall, l’opéra de Zürich, l’orchestre du Festival de Gstaad, le Musikkollegium Winterthur ou la Camerata Zürich.

 

Elle se produit également régulièrement en concert avec différents ensembles de musique de chambre.

 

Elle est membre permanent de l’orchestre de chambre de Zürich (Zürcher Kammerorchester) depuis septembre 2017 et occupe le poste de chef d’attaque des seconds violons à l’Orchestre Symphonique de Lucerne depuis 2022.